Skip to content

CulturAmérica

Narrow screen resolution Wide screen resolution Auto adjust screen size Increase font size Decrease font size Default font size default color cyan color green color brick color light color

Romain Migus et Jean Ortiz

Maurice Lemoine


Maurice Lemoine par culturamerica
« Les Cubains répondent avec intelligence aux nouvelles réalités »
Écrit par SALIM LAMRANI   
05-12-2016

 

Salim Lamrani est spécialiste des relations entre Cuba et les États-Unis. Il explique les raisons de l’aura de Fidel Castro et la place du leader de la révolution dans une société en mutation.

Spécialiste de Cuba, vous venez de publier un ouvrage consacré à Fidel Castro (1). Est-il possible de caractériser la trajectoire de cet homme, dont même ses détracteurs reconnaissent la stature ?

Salim Lamrani : A mon sens, trois facettes caractérisent le personnage de Fidel Castro. Il est tout d’abord l’architecte de la souveraineté nationale qui a réalisé le rêve de l’Apôtre et héros national José Martí d’une Cuba indépendante et a redonné sa dignité au peuple de l’île. Il est ensuite le réformateur social qui a pris fait et cause pour les humbles en créant une des sociétés les moins injustes du Tiers-Monde. Il est enfin l’internationaliste qui a tendu une main généreuse aux peuples nécessiteux et qui a placé la solidarité et l’intégration au centre de la politique étrangère de Cuba.

Comment comprendre l’aura dont il jouit à Cuba et dans le monde ?

Lire la suite...
 
FIDEL CASTRO : Eternel héros des déshérités
Écrit par Salim Lamrani   
28-11-2016
 
dimanche 27 novembre 2016 - 17h18 -

« La muerte no es verdad cuando se ha cumplido bien la obra de la vida ».

José Martí (La mort n’est pas vraie lorsque s’est bien accompli l’oeuvre de la vie)

Fidel Castro, éternel héros des déshérités par :

Salim Lamrani

Université de La Réunion

Personnage controversé en Occident où il est fortement critiqué, Fidel Castro est en revanche plébiscité par les peuples d’Amérique latine et du Tiers-monde qui le considèrent comme un symbole de la résistance à l’oppression et un défenseur de l’aspiration des pays du Sud à l’indépendance, à la souveraineté et à l’autodétermination. Rebelle mythique entré de son vivant dans le Panthéon des grands libérateurs du continent américain, l’ancien guérillero de la Sierra Maestra a vu son prestige dépasser les frontières continentales pour devenir l’archétype de l’anti-impérialisme du XXe siècle et le vecteur d’un message universel d’émancipation.

Lire la suite...
 
Fidel Castro est mort.
Écrit par Jean Ortiz   
26-11-2016

 Fildel Castro à la tribune devant l'assemblée générale des Nations Unies

 

L’histoire retiendra qu’il fut l’un des géants politiques du XXe siècle, et que la faune de tous les anti-castristes est bien petite à côté de ce colosse. Son combat a permis l’avènement d’une Amérique latine nouvelle. De son vivant, Fidel était déjà entré dans l’histoire. L’Amérique latine perd un Libérateur, un référent, une légende.

26 novembre 2016
 
Je pleure. Pour mesurer la dimension du personnage, il faut le contextualiser. Cuba est une petite île ; elle n’est pas un morceau de l’ex-empire soviétique  qui s’acharne à survivre sous les tropiques. Les Etats-Unis sont intervenus plus de 190 fois en Amérique du sud, une seule expédition a échouée, celle de 1961 à Cuba. L’invasion mercenaire de la Baie des Cochons, pour tenter de renverser Fidel Castro. Les archives de la CIA l’attestent : Fidel a été victime de plus de 600 tentatives d’assassinat de la part des Etats-Unis. Pendant 50 ans, il leur a tenu la tête haute.
 
Dernière mise à jour : ( 26-11-2016 )
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 4 sur 5